Accueil Economie Gabon : Les tumultes du port d’Owendo provoquent la descente sur le terrain...

Gabon : Les tumultes du port d’Owendo provoquent la descente sur le terrain de Julien  Nkoghe Bekale

PARTAGER
Le Port d'Owendo/©DR

La nouvelle réforme Sydonia World : une source de discorde entre la douane et les opérateurs économiques depuis sa mise en service le 13 janvier dernier. Situation qui a interpelé le Premier Ministre Julien Nkoghe Bekale qui a fini par se rendre à la DGDDI, la direction générale des douanes et des droits indirects.

Sydonia World est un système informatisé qui a pour vocation de rendre plus efficace la gestion des opérations douanières en permettant aux usagers  de faire leurs déclarations et de mieux les suivre. Une initiative apparemment innovatrice mais qui ne trouve pas l’assentiment des opérateurs économiques « Les opérateurs économiques veulent imposer au gouvernement de revenir sur l’ancien système qui leur permettait de manœuvrer en leur faveur au détriment des caisses de l’Etat.

Seulement, depuis la mise en œuvre de ce système en mi-janvier 2020, ce jusqu’à la fin du contrat d’assistance par les experts de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED), les opérateurs économiques semblent ne pas comprendre comment se fera la gestion mieux, l’évolution de leurs opérations.

La gêne  est trop grande coté opérateurs économique et pour éviter un éventuel bras de fer et d’interminables incompréhension entre les protagonistes, le Premier Ministre Julien Nkoghe Bekale accompagné de deux membres de son gouvernement est primo, allé à la salle de formation et accueil ; secundo au bureau des inspecteurs de douane pour voir  comment sont traitées les déclarations et tertio, au centre informatique : le noyau du service. S’adressant aux personnel en formation sur cet outil, le numéro un du gouvernement déclarera  brièvement « Nous sommes là pour vous aider et pour améliorer l’efficacité du service public ».

 Utilisé dans près de 85 pays, le logiciel sydonia World a l’avantage de permettre la prise en compte en temps réel par le trésor, de la liquidation des recettes une fois faite par la douane et ce n’est pas le .seul point positif.

JB

PARTAGER