Accueil Economie Gabon/ Carburant : enquête ouverte  sur une supposée mafia

Gabon/ Carburant : enquête ouverte  sur une supposée mafia

PARTAGER
©DR

Les autorités judiciaires gabonaises viennent d’ouvrir une enquête concernant le ravitaillement en carburants de plusieurs entreprises pétrolières installées à Port Gentil. Il s’agit d’un tanker en provenance de Sierra-Léone au large des côtes gabonais où ces entreprises s’approvisionnent en carburant, esquivant ainsi la loi fiscale gabonaise. 

C’est Jeune Afrique qui fait la révélation de cette importante mafia qui se déroulerait au large des côtes gabonaises. Il s’agit d’un tanker, en provenance de Sierra Léone, où plusieurs entreprises installées à Port gentil se ravitailleraient en carburant, ce de manière illégale, puisque les entreprises qui s’y approvisionnent n’auraient  rien déclaré à la douane.

Ayant ou vent de ce réseau, les autorités judiciaires gabonaises ont ouvert une enquête pour connaitre les tenants et les aboutissants de ce trafic. Ce d’autant plus que jusqu’à ce jour, aucune information n’est connue sur l’identité de ces entreprises qui s’approvisionneraient en carburant.

Selon une source proche de l’enquête du quotidien l’Union, « s’il rien d’illégal n’est révélé dans cette vente de carburant au large des côtes gabonaises », c’est plutôt « les entreprises qui se ravitaillent qui courent  des amendes ».  Car, elles esquivent à la loi fiscale, comme l’indique « l’article 110 du code des douanes en zone Cemac ».

Gageons que  l’enquête révèle les identités de ces entreprises, qui une fois s’approvisionnent, ne le déclare pas à la douane, même lorsque ce produit ce trouve dans les eaux nationales.

PARTAGER