Accueil Economie Gabon/ Activités portuaires :   l’Oprag se porte plutôt bien

Gabon/ Activités portuaires :   l’Oprag se porte plutôt bien

PARTAGER
La photo de famille à l'issue des travaux/ ©Directinfos

En conseil d’administration ordinaire sous la présidence de son président du conseil d’administration Pierre Reteno Ndiaye, l’Office des Ports et Rades du Gabon a examiné le budget d’investissement de l’année 2020. Les différents administrateurs ont également été satisfaits de la hausses du chiffre d’affaire, 13 milliards en 2018, 15 milliards pour le compte de l’année 2019, soit un peu plus de 15% d’amélioration.

Alors que d’autres secteurs d’activités connaissent un peu de ralentissement, l’Office des Ports et Rades du Gabon (Oprag) se porte plutôt bien, en témoigne son chiffre d’affaire qui a connu pour cette année 2019, une augmentation, soit un peu plus  de 15%. Ainsi, contrairement à l’année 2018 où l’entreprise a enregistré un chiffre de 13 milliards, cette année, les administrateurs  ont été plutôt satisfaits de l’évolution de ce  chiffre, soit 15 milliards. C’est en tout cas, ce qui ressort du conseil d’administration ordinaire tenu au siège de cette entité, dans la zone industrielle d’Owendo. Une rencontre présidée par le président du conseil d’administration de l’Oprag, Pierre Reteno Ndiaye.

Il faut dire que et comme l’a souligné le président de séance, Pierre Reteno Ndiaye, « l’évolution de ce chiffre a été du fait de l’augmentation de l’activité minière ». C’est donc une hausse qui permettra un retour à la normale de « l’activité économique du Pays, qui favorisera l’emploi et le développement». Cette amélioration  permettra aussi à  « l’autorité portuaire de s’améliorer en terme d’infrastructures et notamment  de voies d’accès ».

Objectif fixé par l’entité dirigée par Landry Régis Laccruche Lelabou, la finalisation du port de Mayumba, qui devrait s’arrimer aux standards internationaux.

PARTAGER