Finances publiques A quand le paiement des primes des régies...

Finances publiques A quand le paiement des primes des régies financières ?

151
0
PARTAGER

C’est la question que se posent  les agents publics de l’Etat, depuis deux mois, notamment ceux des régies financières, qui ne perçoivent plus leurs primes et autres avantages.

Où est passé l’argent des primes des régies financières au Gabon? Les administrateurs de crédits ont-ils déjà perçu  ces primes ? Autant  de questions qui n’ont toujours pas trouvé de réponses, depuis le démarrage de la campagne électorale en Août dernier. En effet, les agents publics, notamment ceux des régies financières n’ont plus reçu un centime de leurs primes, depuis le lancement de la campagne. Du coup, des questions fusent de partout, certains n’hésitent pas à parler de détournements de cet argent, à des fins électoralistes, par certains directeurs généraux et administrateurs de crédits.

 A la direction générale des impôts,  la tension est montée d’un cran la semaine dernière, plusieurs chefs de service, ont fermé leurs bureaux, pendant plusieurs jours, pour attirer l’attention de leurs hiérarchies et  pour fustiger cet état de fait. Car, en croire ces derniers, le directeur général, et ses adjoints   répondent depuis le lancement de la  campagne aux abonnés absents. Conséquence, depuis deux mois, les agents ont du mal à joindre les deux bouts et l’administration tourne au ralenti.

Pour Jeanne, agent à la douane, leur directeur général, serait plus préoccupé par le maintien à son poste, depuis le lancement de la campagne présidentielle,  il serait encore dans sa province. «  Deux mois déjà, que la situation perdure, ni mon directeur, ni le directeur général ne s’est prononcé sur cette situation. Nous sommes là,  tous les matins, en espérant qu’une personne nous donnera des informations. Malheureusement rien arrive depuis deux mois » a-t-elle indiqué. Pour Ndong, agent à la direction générale des impôts, cet argent semble avoir  été détourné pour faire la campagne. «  Nous avons toujours connu des retards dans le paiement de nos primes, mais là, c’est trop. Pourquoi c’est au moment du lancement de la campagne, qu’on nous a suspendu nos primes, cela ne cache pas quelque chose ? S’est –il- interrogé.

Une situation inquiétante, qui commence à perturber le bon fonctionnement des administrations des régies financières.  Dans un pays, où la loi est respectée, l’on devrait demander aux différents ministres en charge des régies financières et aux  administrateurs de crédits, de donner des réponses. Car, ces primes inscrites, dans le budget desdites administrations et votées par les parlementaires chaque année, ne peuvent ne pas être versées aux ayants-droits. Cela  pendant deux mois, ne peut que susciter des interrogations, notamment sur la destination de cet argent. Ainsi, ne pas communiquer là-dessus, serait admettre que cet argent à bel et  bien été utilisé à d’autres fins, si ce n’est à des celles électoralistes.

ADN

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE