Développement : Mise en œuvre du programme de développement de l’Afrique

Développement : Mise en œuvre du programme de développement de l’Afrique

198
0
PARTAGER
Réunion des experts/DR.

Dans le cadre du suivi des progrès accomplis dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et des Objectifs de développement durable,  une réunion du groupe d’experts est prévue au Seychelles, à Victoria du 30 mai au 1 juin 2017.

Pour examiner les avancées, deux ans après l’adoption de deux cadres majeurs en matière de développement, les experts de la Commission de l’Union africaine (CUA), de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), de la Banque Africaine de Développement (BAD) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) devraient se retrouver pour examiner et valider le rapport sur la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et les objectifs de développement durable (ODD) pour l’Afrique.Cette réunion aura pour but, d’évaluer les avancées enregistrées par l’Afrique dans l’adaptation, l’appropriation et la mise en œuvre de ces deux cadres de développements globaux, entrés en vigueur en 2016. Elle rendra également compte des tendances liées à certains objectifs, et fera état des systèmes instaurés par les gouvernements régional et mondial.

Ce rapport met aussi en évidence, les défis que les pays africains devront relever individuellement et collectivement, afin de combler les lacunes identifiées en matière de données. Il expose les tendances des 6 objectifs concernés et met en avant les domaines qui requièrent une meilleure intégration et présentent d’importantes implications en termes de politiques.  Ce rapport de base porte sur 6 des 17 ODD (ODD 1, 2, 3, 5, 9 et 14) qui font écho au thème : Eradiquer la pauvreté et promouvoir la prospérité dans un monde en mutation, qui fera l’objet cette année du Forum politique de haut niveau pour le développement durable (HLPF). Qui plus est, il met en évidence la manière dont la région africaine s’efforce d’atteindre  ces 6 objectifs et devra, à ce titre, servir de référence pour le suivi des progrès futurs du continent.

Attendu pour cet événement :  Barry Faure, Secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères des Seychelles, Dr René Kouassi, Directeur des Affaires économiques (CUA), Dr Bartholomew Armah, chef de la Section du Renouvellement de la Planification, CEA, Mme Mona Sharan, Conseillère spéciale pour le genre, BAD Mme Eunice Kamwendo, Conseillère stratégique, pour le PNUD, au moins 35 Etats  membres sont attendus.

 Le rapport sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et des objectifs de développement durable devrait être lancé en septembre 2017, en marge de la 72ème  Assemblée générale des Nations Unies à New York.

Daisy Ntongono

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE