Accueil Economie Crise économique : l’industrialisation du secteur bois, une solution au chômage...

Crise économique : l’industrialisation du secteur bois, une solution au chômage au Gabon

PARTAGER
Le secteur bois peut-il être une solution pour chômage/DR.

Ces quatre dernières années, le gouvernement s’est lancé dans le développement du secteur bois.  Et depuis lors, la zone économique spéciale de Nkok, est devenue une zone industrielle, où se développe chaque jour des nouvelles usines de transformation du bois.

Afin de stimuler la croissance et permettre au pays de réduire de façon considérable, le nombre sans cesse croissant de chômeur, l’exécutif s’est lancé dans un vaste projet de transformation et de diversification de l’économie. Le secteur bois, qui est un secteur à haute valeur ajoutée, participe ces dernières années  à réduire le  nombre de chômeur dans le pays. L’importance de la main d’œuvre jeune, et les richesses de la forêt gabonaise sont autant d’opportunités,  qui permettent d’affirmer que, l’industrialisation du secteur bois est l’une des solutions au chômage dans le pays. Nonobstant, les salaires exécrables qui sont réservés aux employés qui exercent au sein  de ses entreprises et dans la zone économiques spéciale de Nkok.

L’industrialisation du secteur bois  dans laquelle s’est lancée le Gabon ces dernières années, se présente comme une véritable passerelle pour réduire le nombre de chômeurs dans le pays. Mais également, d’améliorer les conditions de vie des populations.

PARTAGER