Construction des infrastructures au Gabon Entre réalisme et démagogie

Construction des infrastructures au Gabon Entre réalisme et démagogie

93
0
PARTAGER

Les mois à venir s’annoncent davantage difficiles pour le peuple gabonais, si les autorités ne prennent pas le courage d’arrêter certains travaux qui engloutissent des milliards depuis des années, sans rien apporter au pays.

Au regard de la situation plus que délicate du Gabon, aux plans  économique et financier, le pouvoir devrait opérer des choix judicieux, si l’on veut éviter au pays des lendemains encore plus douloureux. Surtout que la situation présente est la résultante d’un ensemble de projets aussi inopportuns, qu’inutiles – cas de la Marina – devenue la ‘’baie des Rois’’ et bien d’autres.

Pour tenter de maintenir le pays à flot, les dirigeants seraient bien avisés de faire une impasse sur un certain nombre de ces projets fantaisistes. Et rediriger les financements qui y sont consacrés à des besoins plus utiles pour le plus grand nombre.  Ce sera là, faire preuve de réalisme.

Mais, force est de constater que les dirigeants actuels font de la démagogie, un mode de gouvernance. D’abord, c’est du bout des lèvres qu’on évoque la crise économique qui bloque le pays. Au point que l’on vit désormais sous perfusion, avec des emprunts à n’en plus finir. Mais un pouvoir conscient des difficultés du pays, devrait pouvoir s’arrêter sur les priorités. Plutôt que de procéder à réinjecter de l’argent dans des projets ayant déjà reçu des financements. Sans qu’ils n’aboutissent.

Quand la démagogie s’associe à l’amateurisme et à l’incompétence, cela donne un cocktail explosif : la conduite du pays dans le mur, sans issue possible.

Triste réalité !

ADN

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE