Accueil Economie Après la fin de la concession de ADL : quid de la...

Après la fin de la concession de ADL : quid de la gestion de l’aéroport par GSEZ Airport ?

PARTAGER
L'ADL désormais entre les mains de GZES/DR.

L’arrivée de GSEZ Airport dans la gestion de l’aéroport de Libreville, n’a pas fini de susciter des interrogations. En cause, les investissements consentis par ADL, pendant ces trente années de gestion.  Du coup, la manière dont GSEZ Airport, compte gérer cette structure suscite des inquiétudes.

C’est environ 4 milliards de fcfa, qui ont été consentis par l’Aéroport de Libreville (ADL),  pour  la réhabilitation de la nouvelle plateforme de l’aéroport international de Libreville. Un investissement important, qui a permis à l’aéroport d’obtenir  le précieux certificat  d’aérodrome.  Ce certificat a permis de réglementer  et de mettre aux normes de toutes les installations et les procédures concernant les aéronefs  qui fréquentent l’aéroport.

Des efforts qui mériteraient de connaitre une continuité, pour mieux servir les clients et offrir les meilleures installations aux aéronefs qui fréquentent l’aéroport Internationale Libreville. Les nouveaux mécanismes que  Gsez Airport, compte mettre en place pour redynamiser  cette  infrastructures sont dont très attendus.  Car, toute mauvaise  gestion de cet aéroport pourrait bien provoquer des grincements de dents  et ramener le pays trente ans en arrière.  Raison pour laquelle, les employés qui exercent dans cette entité espèrent que GSEZ Airport pourra piloter l’aéroport vers un avenir serein.

PARTAGER