Airtel : Former ma Génération Gabon 5000

Airtel : Former ma Génération Gabon 5000

104
0
PARTAGER
DR.

Cérémonie de remise des attestations aux premiers lauréats de la formation « Initiation à l’outil informatique » des centres de Libreville

Dans le cadre de sa composante l’ « Initiation à l’outil informatique » débutée en 2014, le programme « Former ma génération – Gabon 5000» a livré ce 13 juillet, la première cuvée de ses différents centres de formation de Libreville. Soit près de 347 lauréats primés ce jour, sur les 5000 jeunes à former.

C’est au cour d’une cérémonie solennelle que 347 jeunes ont reçu leurs attestations ce 13 juillet à l’ENSET, en présence de tout le gratin des membres du gouvernement, des différents opérateurs qui contribuent dans l’ombre pour certains et de manière officielle pour d’autres, à la réussite de ce projet porteur d’espoir, et des parents, amis et connaissances, venus soutenir les leurs.

Le projet « Former ma génération – GABON – 5000 » qui est né de l’ambition de former au moins 5000 jeunes dans les domaines des Technologies de l’information et de la communication (TIC), a suscité le concours des opérateurs économiques comme Airtel Gabon, qui a cru en cette vision et a signé en octobre 2014, un accord de fonds en dépôt avec l’Unesco de près de 2.5 milliards de FCFA. Pour Vincenzo Fazzino, chef de Bureau, Représentant de l’Unesco au Gabon, ce programme est « une opportunité pour les jeunes, car il permet de répondre de façon durable, d’une part, au déficit de leurs formations dans l’initiation à l’outil informatique en général et de formations qualifiantes aux métiers des TIC et , d’autres part, de contribuer à la réduction du taux d’échec scolaire en classes d’examens, notamment en troisième et terminale, dû essentiellement à des carences dans les matières scientifiques »

Heureux et reconnaissants de l’opportunité qui a été la leurs, la major de cette première promotion Daisy Samuela Mbenga M’bina, en son nom et en ceux de ses camarades, a exprimé leurs gratitudes à leurs bienfaiteurs en citant Nelson Mandela qui décrivait l’éducation comme «l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le Monde ». Et le représentant de l’Unesco a profité de l’occasion pour exhorter les jeunes à pouvoir saisir l’occasion qui leur est offerte pour prendre leur vie en main: « ceci est une occasion unique et exceptionnelle pour vous, de pouvoir progresser dans vos connaissances et vous affirmer socialement et professionnellement dans un monde où les conditions de recherche d’emploi deviennent de plus en plus difficiles »

DaisyNtongono

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE