Aide au développement : 200 millions de dollars pour deux fonds ...

Aide au développement : 200 millions de dollars pour deux fonds africains

111
0
PARTAGER

 L’Overseas Private Investment Corporation (OPIC), l’agence publique américaine en charge du financement du développement, a injecté 200 millions $, répartis en parts égales, sur Apis Growth Fund II et Helios Credit Partner, deux fonds d’investissements qui ont de nombreuses opérations en Afrique.

Les 100 millions $ donnés à Apis Growth Fund serviront à déployer sa stratégie visant à investir sur des solutions d’inclusion financière. Il est prévu dans ce contexte d’accompagner les petits et moyens entrepreneurs des pays qui seront ciblés (en Afrique mais aussi en Asie), à accéder à des solutions de financement via notamment les facilitations de l’internet et des innovations technologiques.

Le financement accordé à Helios credit Partner, permettra de développer une solution d’offre de crédit, au profit des entreprises basée en Afrique subsaharienne. Le fonds d’investissement tire les leçons d’une étude de la Banque mondiale selon laquelle seulement 20% des entreprises d’Afrique subsaharienne ont accès à des lignes de crédit ou des prêts bancaires.

L’OPIC se dit motivée à intervenir dans ces deux fonds. La double initiative lui permet de contribuer directement à l’élargissement de l’inclusion financière dans la région, Indirectement, son appui devrait impacter plusieurs secteurs différents, notamment ceux de l’énergie, de la finance, du transport, de la logistique et des télécommunications.

Agence Ecofin

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE