Accueil Economie Agro – alimentaire: 6.700 tonnes de sucre importées en 2019

Agro – alimentaire: 6.700 tonnes de sucre importées en 2019

PARTAGER
6.700 tonnes de sucre importées en 2019/©DR

Selon des chiffres rendus officiels par la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, la Sucrerie africaine du Gabon (Sucaf Gabon) a connu un ralentissement de sa production en 2019 (- 0,3 %), imputable à l’outil de production en cours d’exercice. L’objectif poursuivi était le désengorgement des magasins de stockage des produits.

Cependant, afin de faire face à la demande du marché local, la compagnie a eu recours à l’importation, en faisant venir du sucre en morceaux pour un volume de 6.708 tonnes. Malgré cette commande importante, l’entreprise a enregistré des bons résultats : la production de granulé a évolué de plus de 31%, pour s’établir à 26.400 tonnes, contre 20.158 tonnes en 2018, en raison d’excellentes conditions climatiques ; quant au sucre transformé, sa production a chuté de 0,3%, pour s’établir à 20.476 tonnes, contre 20.545 tonnes en 2018. Sur le plan commercial, les ventes ont chuté de 1,8% à 31.551 tonnes, contre 32.125 tonnes en 2018. Malgré cette baisse, consécutive aux difficultés logistiques rencontrées au cours des mois précédents, l’augmentation des prix du sucre, de 65 Franc CFA, en début d’année, a permis une hausse du chiffre d’affaires de 7,8%, pour un montant de plus de 21 milliards de franc CFA. Autant de données qui témoignent de la bonne santé de l’entreprise, et ce bien qu’elle ait eu recours à l’importation, due à des soucis liés à la production.

Horizon 2025 – 2026 en ligne de mire

Créée en 1998, à la suite de la privatisation de la Société sucrière du Haut – Ogooué (SOSUHO), Sucaf Gabon fait partie, depuis 2010, de la Société d’organisation de management et de développement des industries alimentaires et agricoles (SOMDIAA), un groupe agro – alimentaire qui produit et commercialise des denrées alimentaires, principalement du sucre et de la farine, sur le continent noir et dans l’océan indien. La totalité des produits est vendue localement. Située à Ouéllé, à proximité de Franceville et Moanda, Sucaf Gabon exploite plus de 4.000 hectares de terres, produisant, en moyenne, 280.000 tonnes de cannes à sucre par an, soit 26.400 tonnes de sucre. Ainsi produit, le sucre est commercialisé sous diverses formes (roux, raffiné, morceaux, dosettes, petits conditionnements). Sucaf Gabon a la particularité d’avoir des plantations et des récoltes entièrement mécanisées. Un plan de développement est à l’étude. Celui – ci vise à passer d’une production de 26.000 tonnes de sucre à plus de 38.000 tonnes à l’horizon 2025 – 2026. Un volume qui devrait correspondre aux besoins du marché à ce moment, permettant de l’approvisionner à 100%, d’atteindre l’autosuffisance et, même, d’envisager l’exportation. Selon les responsables de la compagnie, ce projet de développement nécessite un investissement de plus de 35 milliards de francs CFA. Nul doute que ce programme permettra de contribuer à la lutte contre l’exode rural, par la création de nouveaux emplois !!!!

Yohan Freddy NGUEMA ZUE    

PARTAGER