Accueil Economie Aéroport Léon Mba / ADL en fin de concession

Aéroport Léon Mba / ADL en fin de concession

PARTAGER
Logo de ADL

Finalement, au terme des 30 ans de concession, l’Etat gabonais n’a pas jugé utile de renouveler le contrat de concession qui le lie à l’ADL, dans le cadre de la gestion de l’aéroport international Léon Mba. Une situation qui n’est sans conséquences.

C’est donc le 30juin prochain que le contrat qui lie l’entreprise ADL (Aéroport de Libreville) à l’Etat gabonais, dans le cadre de la gestion de l’aéroport international Léon Mba, prend fin. Jusque là, aucune raison officielle n’a été donnée pour justifier la non reconduction du bail.

C’est à l’occasion d’un conseil d’administration qui a réuni les patrons de l’ADL, le secrétaire général du ministère des transports et de la logistique et les employés de cette entreprise que cette nouvelle a été divulguée.

Une non reconduction du contrat qui n’est pas sans conséquences. Et pour cause, avec la fin de ce contrat de 30ans, c’est donc plusieurs employés qui vont se retrouver sur le carreau. « Depuis que nous avons eu la nouvelle, nous nous attelons à rassurer le personnel, car, bien sûr, l’aéroport de Libreville ne fermera pas le 30 juin à minuit. Il n’en demeure pas moins que le temps passe et celui qui reste avant cette échéance doit rapidement être mis à profit pour préparer ce que nous espérons tous, le plus bénéfique pour l’ADL », indique un employé. Des propos qui ne prédisent rien sur l’avenir de ces pères et mères de famille.

Seule véritable bouée de sauvetage: que le nouveau repreneur continue avec ce personnel. Ce qui n’est

PARTAGER