Accueil Culture Mackjoss : le grand hommage

Mackjoss : le grand hommage

PARTAGER
Crédit photo; gabonreview.

Hier jeudi 03 mai, Mackjoss, artiste décédé il y a plus quelques jours, a reçu l’hommage de la République, mais aussi de ses nombreux fans.

Décédé il y a deux semaines au CHUL, la dépouille de Mackjoss est sortie hier de la maison de la pompe funèbre pour un hommage de la République, mais aussi de ses nombreux fans.

Cette cérémonie a débuté par une messe à la cathédrale Sainte Marie de Libreville. Là-bas, le prête  qui a officié cette messe d’adieu, a reconnu le talent qui était en l’artiste. Tant la musique de l’homme a longtemps fait danser des générations. Sa musique  a «rythmé notre vie (tout en) nous donnant du courage» a reconnu l’abbé Serge-Patrick Mabickassa. Et de poursuivre: «nous sommes tous témoins de ce que la musique de Mackjoss avait une grande portée philosophique», a déclaré le prêtre célébrant. Qui a présenté le défunt comme un homme dont le «cœur était rempli d’amour». «Après l’amour que nous avons reçu de Mackjoss, nous voulons lui exprimer notre reconnaissance», s’est exprimé l’homme de Dieu.

Après  cette messe, le dépouille de Jean-Christian Makaya ma Mboumba, a été conduite au au palais des sports de Libreville, où durant toute la nuit, les fans sont allés rendre un hommage à l’artiste. Sur place, un défilé des artistes a été organisé. 

La dépouille de l’ancien officier de l’armée gabonaise  sera inhumée ce weekend à Mouila, dans la province de la Ngounié. Le défunt avait 72 ans et était père d’une nombreuse famille. Dans le milieu artiste, il laisse également deux artistes talentueux, dont Brack et Créol.

PARTAGER