Fête des Cultures : le rendez-vous est pris pour le 30 juin...

Fête des Cultures : le rendez-vous est pris pour le 30 juin prochain

151
0
PARTAGER
Le ministre d'Etat en charge de la culture et son ministre délégué/ DR.

Telle est la principale information donnée par le ministre  en charge de la Culture et des Arts, Alain Claude Bilie By Nzé, à l’occasion d’une rencontre dans un hôtel de la place, avec les hommes de cultures.

 Dans le but d’une meilleure organisation de la fête des cultures, et pour associer tous les acteurs indispensables à cette célébration, le ministre de la Communication, Bilié Bi Nze, a convié tous les acteurs culturels à une importante réunion ce lundi.

La rencontre du Radisson Blu avait pour but: de confirmer la tenue de cet événement qui aura lieu du 30 juin au 02 juillet 2017. Question d’impliquer et de sensibiliser les uns et les autres dans l’organisation de cet évènement culturel national.

Pour les pouvoirs publics, tout en restant une fête populaire, une phase de pré sélection et sélection sera préalablement opérée avant l’événement proprement dit.

Les hommes de culture ont pris une part active à cette rencontre.

Les autorités indiquent que la participation à la fête des cultures, est volontaire et bénévole. C’est à dire que les artistes qui y prendront part ne devraient pas s’attendre nécessairement à un cachet. Seuls les participants qui auront frappé aux eux du jury, vont recevoir les récompenses.

Pour le ministre Billie-by-Nze: « La fête de culture est une célébration, un grand moment de rencontre entre gabonais et gabonaises, et ceux qui vivent ici au Gabon. Et l’édition de cette année est placée sur une thématique qui devrait tous nous parler : Diversité Culturelle et Cohésion Nationale et chacun comprendra que notre diversité est notre force, mais dans le même temps, nous avons parfois du mal à assurer la Cohérence nationale  autour de cette diversité voilà pourquoi ce thème a été choisi », a tenu à préciser le membre du gouvernement.

La sécurité de l’événement sera prise en compte. Le ministre Bilie By Nze assure que « Pour mettre les compatriotes à l’abri, cette fête de culture sera à la fois une fête populaire, qui sera néanmoins marquée par un dispositif de sécurité, qui ne sera pas un dispositif de nature à empêcher l’exécution de la fête, mais qui sera un minimum pour garantir tous les participants et les nombreux usagers.»

 Daisy Ntongono

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE