Accueil Culture Festival Gabon 9 provinces : le bilan de la deuxième édition

Festival Gabon 9 provinces : le bilan de la deuxième édition

PARTAGER
Gabon9 provinces, l'affiche de l'année dernière/(c)DR.

C’est au cours d’une conférence de presse que la ministre déléguée à la culture, Laetitia Diweckou, a dit toute la satisfaction du gouvernement de l’organisation de la deuxième édition du festival Gabon 9 provinces qui a eu lieu au boulevard Jean Paul 2 du 7 au 15 août dernier.

Depuis deux ans déjà le Gabon vit au rythme de la célébration de sa culture à travers le festival Gabon9 provinces. Cette année, la fête fut à nouveau belle. Faut-il le rappeler que cette édition avait pour ambition: la vulgarisation de la culture des neuf provinces du Gabon. Cette année, en plus du patrimoine culture gabonais qui a été mis en lumière, il y eu une innovation, comme la foire des enfants et un hommage à l’historien Atoz Rantaga, décédé il y peu de temps à Libreville.

Aussi, pour le gouvernement, à travers sa ministre déléguée à la culture, cette édition a montré que les gabonais ont pris à cœur le concept du festival.  «Les Gabonais se sont appropriés positivement le concept et ont apprécié l’idée de ce festival».

C’est  donc avec 720 artistes et autres opérateurs économiques, que ce festival a eu lieu. Les responsables du ministère de la culture organisateur de cet évènement ont dit ne pas être satisfaits totalement, car n’ayant pas un budget conséquent. L’enveloppe prévue au départ était de 600millions, mais elle a été revue à la baisse à 300millions, toute chose qui n’a pas permis aux organisateurs de joindre le deux bouts. Et  le programme de l’évènement a été quelque peu bouleversé, a dit la ministre déléguée à la Culture, Laetitia Diweckou. La fête n’a pas répondu à la vision qui avait été proposée au départ et les artistes n’ont pas été remerciés à la hauteur de leur talent, a reconnu le membre du gouvernement. 

PARTAGER