Accueil Culture Ciciba : le personnel au régime pain sec

Ciciba : le personnel au régime pain sec

PARTAGER
Ciciba : le personnel piaffe de galère/©7jinfos

Plus rien ne va au centre international de civilisation bantu, où le personnel de cette institution piaffe de galère depuis 2ans déjà. Une situation qui semble moins préoccuper les Etats fondateurs de cette organisation. 

Aujourd’hui, face à une telle situation déplorable, ce personnel est incapable de scolariser les enfants et pour la plupart des locataires, ils ont été virés pour impayé de loyer. Et pour cause, le personnel du Ciciba est plongé dans une galère qui ne dit pas son nom depuis deux ans déjà. Une situation de précarité qui a conduit récemment au décès d’un de leur collègue, incapable de s’offrir de soins de santé, faute de moyens.

En effet, le personnel du Centre international de civilisation bantu jure la main sur le cœur de ne plus percevoir leurs émoluments de fin de mois « Ça fait donc 24 mois que nous ne percevons aucun radis ».

La galère qui dure depuis 2018, le personnel craint que cette situation pourrait durer si rien n’est fait. Et la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus aidant, pas évident que ce personnel perçoive toutes les mesures de gratuité énoncées par le gouvernement, faute d’immatriculation à la CNAMGS et à la CNSS.
Aujourd’hui, face à une telle situation déplorable, ce personnel est incapable de scolariser les enfants et pour la plupart des locataires, ils ont été virés pour impayé de loyer.
Aujourd’hui, il se retourne vers le chef de l’Etat Gabonais, dont le pays abrite le siège, vu que les 11 pays membres fondateurs n’ont plus fait signe jusqu’alors.

PARTAGER