Accueil Accueil Opération de vulgarisation de la Caisse des pensions et des prestations familiales...

Opération de vulgarisation de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat. C’est quoi la CPPF?

PARTAGER
La directrice de la communication CPPF/pyramidmédiagabon.

Une rencontre a été organisée entre les agents du ministère de la culture et des arts, et la direction générale de la Caisse des pensions et des prestations familiale (CPPF), dans le but de faire connaitre les prestations et services offerts par cet établissement public.

Le Syndicat national de la culture et des arts (SYNACA), a initié une journée d’information sur le thème : La Caisse des pensions et des prestations familiales et ses missions (CPPF) ce 7 mars, à la salle des spectacles du ministère de la culture. Une journée mise a profit pour informer et renseigner les agents de l’Etat, sur le rôle la CPPF.  « L’objectif de notre syndicat, n’est pas seulement de revendiquer. Il a aussi pour but de former et d’informer nos syndiqués. C’est dans cette optique que le SYNACA, a sollicité et obtenu de la Caisse des pensions et prestations familiales (CPPF), la tenue de cette journée d’information sur leur structure encore méconnue des agents fonctionnaires de l’Etat. Cette rencontre, entre la direction générale de la CPPF, est destinée à nous donner toutes les informations nécessaires aux préparatifs de la retraite d’un agent public, mais aussi de renseigner sur les prestations de services qu’offre cette institution. Nous avons constaté que beaucoup d’agents ignorent encore l’existence de la CPPF. Et ceux qui la connaissent, ne sont pas au fait de toutes les missions de cet établissement public, toutes les prestations et services offerts par cette structure. Mieux encore, ils ignorent les réformes en cours réalisé par la CPPF. Voilà pourquoi, nous nous sommes dit, qu’il était temps que la direction générale de la culture soit au contact des agents eux-mêmes, pour permettre à ces derniers de poser toutes les questions nécessaires à leurs différentes prestations», a indiqué le président du Synaca, Christian Mermance N’NANG Nsome.

Créé en 2014, en vue d’hériter des missions de la dette viagère qui se trouve au trésor, et qui gérait les pensions et les prestations familiales des fonctionnaires, depuis 2015, la Caisse des pensions s’attèle aujourd’hui, à liquider et à payer les prestations sociales des agents de l’Etat encore en activité, mais aussi de tous ceux qui sont à la retraite.« L’objectif de la CPPF est en quelque sorte d’améliorer les conditions de vie des fonctionnaires par ses actions.Mais aussi et surtout de se faire connaitre de sa population cible. C’est dans cette optique que nous louons aujourd’hui l’initiative du SYNACA, qui a bien voulu nous inviter ce jour, afin de nous faire connaitre des agents de ce ministère, et de leur expliquer l’importance et le rôle de la CPPF. Cette rencontre nous permet en effet, de pouvoir informer les agents des prestations que nous offrons, à savoir les prestations de maternité qui comprennent les allocations prénatales et la prime à la naissance. Il y’a aussi entre autres, les allocations de rentrée scolaire», a déclaré Huguette Mboumba Moussodou, Directeur de la Communication et des relations publiques et Coopération de la CPPF.

En vue d’intensifier les séances de vulgarisation de leur établissement et des missions qui sont les leurs, le directeur de communication du CPPF, a annoncé qu’ils avaient l’intention de se déployer à l’intérieur du pays. « Mais comme vous le savez, tout se fait progressivement. Donc, pour le moment, nous avons ouvert la délégation provinciale de l’Estuaire, et notre ambition est bien évidemment d’être représenté dans les neuf provinces du Gabon, mais cela se fera au fur et à mesure », a-t-elle précisé.

Daisy Ntongono   

PARTAGER