Accueil Accueil Gabon : le torchon brûle aux impôts

Gabon : le torchon brûle aux impôts

PARTAGER
©DR

Le  personnel de la direction des impôts est entré en grève depuis le lundi 11 novembre pour traduire son mécontentement suite au non-respect du protocole d’accord signé entre les deux protagonistes. Une grève qui pourrait prendre une autre tournure si le personnel qui dit être lésé n’obtient pas gain de cause.

Ils étaient tous réunis au hall de leur administration produisant des sons bruyants, les agents de la direction générale des impôts.  Loin de traduire de la joie,  ils s’insurgeaient contre le non-respect de leurs primes depuis sept mois alors que le principe avait été acquis lors  des précédentes rencontres. A l’origine du problème, « le non-paiement de nos primes. Ça dure depuis 7 mois, nous avons écrit à plusieurs autorités mais  c’est resté lettres mortes » s’est plaint Sylvain Ombindha le président du syndicat qui regroupe ces travailleurs.

Or, des assurances leur auraient été données par la hiérarchie lors d’une rencontre bipartite mais le temps passe et personne à la caisse, ce qui naturellement a fini par provoqué une montée de moutarde avec pour conséquence, le gel des toutes activités.

 « Nous sommes fermes, autant ils prendront des jours, autant nous aussi  attendrons » a renchéri le président du syndicat des agents de la direction des impôts. Pour éviter que la grenade soit dégoupillée, une solution urgente devrait être trouvée  faute de quoi, ce sera parti pour une grève illimitée, selon les intéressés.

J.B

PARTAGER